Articles

Traversée de Lyon

1er Mai chaque année

Programme 2004

Distance à parcourir : 35 km
Embarcations : toutes yolettes et 8X/8-. Locations possibles (en nombre limit)

Départ le matin depuis le club AUN Lyon pour un retour au même endroit.
Les bateaux remontent la Saône quelques kilomètres (paysages naturels) puis redescendent jusqu'au confluent avec le Rhône, en traversant le vieux Lyon (très beaux panoramas urbains). Lors de la 6ième édition, le Rhône n'a pas été emprunté comme prévu dans le programme. Puis retour en remontant le courant jusqu'au club.
Un repas est servi à l'issu. Celui-ci est de qualité moyenne mais le montant de la randonnée n'étant pas excessif, c'est tout à fait pardonnable. Et puis après tout, on vient surtout pour ramer hein !

J'ai ramé avec le Club de Vézenas :
deux yoles en pointes avec
Christophe, Thibaud, Matthieu et Marco, barré par Sybil;
Olivia, Aneke, Florence, Noëlle et Ruth.
Le temps était magnifique (20°C)... coups de soleil assurés. Sous ce beau temps, le vieux Lyon se présentait sous son meilleur aspect. Les gens étaient dehors, les fenêtres des immeubles ouvertes, les façades bien éclairées, les quais étaient empruntés par quelques amoureux et par les premiers maillots de bain de la saison.

A mon avis, cette randonnée n'est intéressante que dans des conditions climatiques idéales.

J'ai refait à deux reprises cette randonnée et toujours avec le Soleil ! Et finalement en 2009, j'ai enfin pû remonter le Rhône jusqu'au Pont de l'Université, en compagnie des rameurs et rameuses de mon club de Limoges. Le repas du midi s'est très largement amélioré depuis 2004, grâce à l'action des bénévoles.


Site web de la randonnée

Ecrire un email à l'organisateur
Les derniers projets

Janvier 2010 : le Niger au Mali

Plus de 1000km de rame sur le fleuve Niger, à l'aide d'un bateau à rame version mer.
Pour commander le livre, rendez-vous sur le site bagnagi.fr

Eté 2013 : la Norvège en équipages

Deux yoles de mer et plus de 10 rameur pour un périple au-delà du 1er cercle polaire, dans les fjords, entre Narvik et Tromso.

Eté 2015 : le Portugal en équipages

La descente en deux yolettes du fleuve Douro, ou comment ramer tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs de l'après-midi...